Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SincéritéS

Gérard Miller et Sanofi.

29 Juin 2020 , Rédigé par Jean-Pierre Llabrés Publié dans #Mondialisation

Lorsque Sanofi, qui compte 100.000 salariés dans le monde et verse de confortables dividendes à ses actionnaires, envisage de réduire ses effectifs de 1.700 dans le monde et de 1.000 en France, Gérard Miller s'émeut de l'évolution de la masse salariale comparée à celle des dividendes aux actionnaires.

Puisque ces 100.000 salariés constituent la force qui fait que Sanofi est Sanofi, et en cela Gérard Miller a absolument raison, que ne leur conseille-t-il pas de démissionner tous ensemble et de créer aussitôt une COOPÉRATIVE Ifonas-bis qui remplacerait Sanofi et où l'échelle salariale serait enfin équitable et où les actionnaires seraient remplacés par les sociétaires ?

Du jour au lendemain, en raison de cette démission collective et faute de pouvoir retrouver les 100.000 collaborateurs qualifiés qu'il lui faudrait, Sanofi se trouverait incapable de fabriquer un seul comprimé.

Sa valeur boursière fondrait énormément en quelques jours.

Il en irait de même de ses actifs ramenés à leur valeur vénale permettant à la coopérative Ifonas-bis de les racheter à bon compte.

Cette démarche pourrait être entreprise dans toutes les entreprises du CAC 40 et du SBF 120... 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article