Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SincéritéS

De bons comédiens n'ont jamais sauvé un mauvais film !

25 Novembre 2009 , Rédigé par Jean-Pierre Llabrés Publié dans #Culture

Comme tout un chacun, j'ai (trop) souvent lu des critiques cinématographiques qui, en substance, s'achevaient ainsi : "En dépit d'un scénario indigent et d'une réalisation par trop approximative, les comédiens parviennent à sauver le film".

Une telle affirmation constitue une contrevérité.

En effet, si un bon film révèle toujours de bons comédiens et s'il m'est  arrivé de voir de bons comédiens dans de mauvais films (sans doute pour des raisons alimentaires ou fiscales), je n'ai jamais vu de bon film avec de mauvais comédiens.

D'ailleurs, d'authentiques mauvais comédiens ne sont pas si fréquents. Pour ma part, je n'en connais que deux qui sont absolument mauvais : Orane Demazis et Jean-Pierre Léaud. Ces deux-là n'interprètent jamais le rôle d'un personnage mais plaquent leur identité brute sur ledit personnage.

Dans l'ensemble, les comédiens sont de qualité mais à des degrés divers qui tiennent au souci de la recherche de scénarios et de dialogues avantageux servis par des réalisateurs de talent, et caetera. Mais tous n'ont pas la même volonté d'atteindre le mieux ni la chance d'y parvenir.

Certains font délibérément un autre choix. L'exemple le plus fameux qui me vient à l'esprit est le cas de Jean Richard, comédien épris de cirque et qui, pour assouvir sa passion, faisait n'importe quoi au cinéma et le conduisait à dire : "Je suis le seul homme au monde à nourrir des lions avec des navets !". Dans ces conditions, Jean Richard n'a jamais été en situation de révéler s'il avait d'excellentes dispositions de comédien.

D'autres, inconnus un jour, se retrouvent au faîte de la gloire, le lendemain, grâce au talent d'un réalisateur disposant d'un excellent scénario. Je pense spécifiquement à Murray Abraham et à Tom Hulce qui illuminèrent l'Amadeus de Milos Forman. Depuis, leur talent est reconnu mais ils se sont replongés dans la pénombre de la médiocrité.

Entre ces extrêmes, l'immense majorité des comédiens fait preuve d'un honorable talent même si les circonstances de la vie ne lui permettent pas toujours de le démontrer. Et, certains, pressés par les contraintes matérielles, se voient contraints d'accepter des rôles dans des productions que, malgré leur réel talent et au contraire de ce qu'en disent certains critiques, ils ne parviennent absolument pas à sauver. Malgré toute leur bonne volonté...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

charles tatum 07/12/2009 12:44


Bonjour. je me suis permis de relayer votre texte sur le site du cinéma Arenberg. Si cela vous ennuie, merci de me le faire savoir.
Voyez ici : http://www.arenberg.be/fr/81/article/65/De-bons-comédiens-n'ont-jamais-sauvé-un-mauvais-film-!
Charles Tatum (provost.tatum@telenet.be)