Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SincéritéS

Hommage à Philippe Séguin, toute honte bue...

13 Mars 1996 , Rédigé par Jean-Pierre Llabrés Publié dans #Brèves

De lui, je n'ai retenu que deux bassesses :

1)

Le 3 septembre 1992, au cours de son débat télévisé avec Mitterrand sur le Traité de Maastricht, il se montra d'une médiocrité flagorneuse vis-à-vis de Mitterrand.
On dit qu'il venait de découvrir le réel état de santé du président et que cela lui aurait ôté une grande partie de ses capacités polémiques.

Philippe Séguin, qui prétendait être un grand démocrate républicain, aurait dû révéler et dénoncer l'imposture de Mitterrand quant à la réalité de son état de santé au lieu de se faire le complice de cette imposture !

2)

Le dictateur cubain, Fidel Castro, fait un séjour « privé » à Paris, du 13 au 16 mars 1995.

Il est embrassé par Danièle Mitterrand sur le perron de l’Élysée et reçu par François Mitterrand.

Philippe Séguin, qui prétend être un grand démocrate républicain, fait rendre les honneurs au dictateur Castro par la Garde Républicaine, devant l’Assemblée Nationale dont il lui ouvre les portes !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article