Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SincéritéS

Macron se dit de droite ET de gauche. Or, je ne sache pas qu’il en ait réussi LA Synthèse. Dans l’affirmative : quelle serait donc cette fameuse ou/et fabuleuse Synthèse-Macron ?

30 Mai 2017 , Rédigé par Jean-Pierre Llabrés Publié dans #Brèves

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Miville 14/11/2017 08:20

Il n'est pas le premier à se piquer d'une telle synthèse gaucho-droitarde. Tous les grands fascistes s'en sont vantés, y compris Joseph Staline. Comme le dit le philosophe Alain, quiconque trouve que la distinction gauche-droite n'a plus de sens à son époque, celui-là ne prouve pas grand chose à part n'être assurément pas un homme de gauche. Macron est un homme d'extrême-droite économique toutefois nostalgique de la chienlit de Mai 1968, sous-entendant en cela et confirmant de ce fait l'opinion de plusieurs à cette époque qui comme Jean Ferrat n'approuvèrent nullement ce mouvement de subversion et crurent en deviner le caractère égoïste, irresponsable, et donc extrême-droitier de fait. Macron répond parfaitement en fait à l'archétype du muscadin.