Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SincéritéS

En 20 ans, les Français(es) pourraient détenir 51 % du capital social des entreprises du CAC 40, banques incluses.

17 Mai 2017 , Rédigé par Jean-Pierre Llabrés Publié dans #Refondation du Capitalisme & Dividende Universel

En 20 ans, en s'associant, les Français(es), s'ils le veulent, pourraient détenir 51 % du capital social (soit la majorité absolue de contrôle) des entreprises du CAC 40, banques incluses, et, partant, 1) les diriger et 2) percevoir 51 % de leurs dividendes...​

TexteFondation Capitaliste Virtuelle : Bilan 2001 - 2014
http://www.sincerites.org/2015/02/fondation-capitaliste-virtuelle-bilan-2001-2014.html

Chers Sociétaires, Français(es),

En 2001, par référendum, vous avez décidé de vous astreindre à un effort collectif d'épargne de 1 Euro par personne et par jour, soit 365 Euros par personne et par an, en vue de la constitution, à long terme, d'un Fonds Souverain Privé et Associatif.

Cela représentait un montant total annuel de près de 22 milliards d'Euros pour une population de 60 millions d'habitants. Cette somme a été collectée de manière proportionnelle parallèle à la collecte de l'impôt sur les revenus.

Par le même référendum, vous avez également décidé la création de la Fondation Capitaliste Virtuelle (FCV), que j'ai l'insigne honneur de présider, où vous êtes démocratiquement représentés au sein de l'Assemblée Générale que vous avez élue.

La Fondation a pour objet de collecter votre épargne annuelle et de l'investir dans l'économie réelle marchande, banques incluses, afin de la faire fructifier. Les profits annuels, les dividendes, sont systématiquement réinvestis (déduction faite des frais de fonctionnement de la Fondation) afin d'optimiser l'accroissement du capital de la Fondation.

En effet, l'objectif premier de la Fondation est de constituer un capital collectif, un fonds souverain privé et associatif, indépendant de l'État, devant atteindre une taille critique en détenant un maximum de majorités absolues, ou de minorités de blocage, dans le capital des entreprises, banques incluses, de l'économie réelle marchande. Parvenue à cette taille critique (et même avant) la Fondation sera en mesure d'influer sur les stratégies des entreprises ce qui constituera une Refondation du Capitalisme.

Dans cette configuration, la Fondation percevra 51 % des dividendes des entreprises dont elle détiendra la majorité absolue du capital et sera donc en capacité de verser, en première année, un Dividende Universel mensuel de 1.000 Euros par sociétaire, enfant inclus.

Ce Dividende Universel aura vocation à évoluer positivement. Mais, aujourd'hui, il est prématuré d'aborder cette perspective puisque nous n'en sommes qu'à la 14ème année de fonctionnement de la Fondation...

En 14 ans, de 2001 à 2014 inclus, les sociétaires de la Fondation ont épargné 336 milliards d'Euros en capital qui a produit 107 milliards d'Euros de dividendes dont 84 milliards d'Euros, après déduction de 23 milliards d'Euros de frais de fonctionnement de la Fondation (25 % des dividendes annuels), ont été réinvestis. En moyenne annuelle, la rentabilisation du capital a été de 4 % conformément au plan de marche établi en 2001.

Pour ses investissements, la Fondation a spécifiquement ciblé le CAC 40 français qui, aujourd'hui, s'élève à près de 1.300 milliards d'Euros, soit une majorité absolue théorique de 650 milliards d'Euros. Pour 2014, le CAC 40 a dégagé 46 milliards d'Euros de dividendes (3,57 % de sa capitalisation) plus 10 milliards d’Euros au titre des rachats d'actions (0,78 %).

La Fondation dispose d'un capital de 420 milliards d'Euros, soit 32 % de la capitalisation totale du CAC 40 et près de 65 % de sa majorité absolue.

En conséquence, en 2015, au titre de 2014, la Fondation bénéficiera de 32 % des dividendes du CAC 40, soit tout près de 15 milliards d'Euros qui seront réinvestis déduction faite des frais de gestion de la Fondation.

Via ses représentants dans les Conseils d'Administration des entreprises concernées, la Fondation exerce déjà une sérieuse influence sur les stratégies de ces entreprises comme chacun a déjà pu l'observer.

En effet, la Fondation possède, vous possédez, la majorité absolue du capital de plusieurs fleurons du CAC 40 français. Cela ne permet pas de s'abstraire totalement de la concurrence étrangère où nous investirons dans les prochaines années.

Vous pouvez vous satisfaire de ces résultats et espérer que les résultats futurs suivent la ligne de marche tracée en 2001. Si notre plan de marche originel peut être respecté dans les prochaines années, vous posséderez 52 % du capital des entreprises du CAC 40, soit donc la majorité absolue, en 2020.

Le Président de la Fondation Capitaliste Virtuelle (FVC)
19 février 2015

xxxxxxxxxxxxxx

Pour de plus amples informations, consulter les cinq textes ci-dessous :

1)
Le Dividende Universel.

http://www.sincerites.org/article-le-dividende-universel-83909790.html

2)
Refondation du Capitalisme & Instauration d’un Dividende Universel ​financées ​par l’Épargne.

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/40/47/56/Refondation_du_Capitalisme_et_Dividende_Universel_Sincerite.pdf

3)
Pauvre peuple russe : Spolié en 1917 et en 1991 !

http://www.sincerites.org/2014/08/pauvre-peuple-russe-spolie-en-1917-et-en-1991.html

4)
La chance de Cuba : son Économie d'État !
http://www.sincerites.org/2015/05/la-chance-de-cuba-son-economie-d-etat.html

5)
Des peuples socio-économiquement incompétents ne peuvent élire qu'un personnel politique socio-économiquement incompétent.
http://www.sincerites.org/2017


 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article