Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SincéritéS

Intellectuellement, Macron n’est pas armé pour résoudre définitivement le problème du chômage.

25 Avril 2017 , Rédigé par Jean-Pierre Llabrés Publié dans #Politique France

Le résultat du premier tour de l'élection présidentielle 2017, avec un partage quasi égal des voix entre quatre candidats (preuve qu'aucun programme socio-économique n'est réellement convainquant), montre que les Français(es) sont désemparés par les fiascos socio-économiques depuis 1981.
Sincère ou pas, Mitterrand voulait "rompre avec le Capitalisme" avec un programme socialo-marxiste.
En clair, on devait régler définitivement l’éternelle contradiction intrinsèque du Capitalisme, à savoir :
Faire la synthèse entre sa capacité à créer des richesses (compétitivité) et son incapacité structurelle à répartir cette richesse équitablement (solidarité).
Or, ce fut un fiasco.

Texte

Depuis 1983, les Français(es) ont connu, alternativement, les Libéraux (LE Marché & correction a minima des injustices sociales les plus criantes) et les Socialistes (Fiscalité & Redistribution) mais le chômage n'a cessé de croître.
Macron a bien compris que ces partis, dont le seul programme est de se perpétuer faute d'imaginer de vraies solutions aux vrais problèmes, ont lassé les Français(es).
Mais, lui non plus n'a pas identifié le problème socio-économique prioritaire indiqué ci-dessus. Pour preuve, il ne prétend pas résoudre le problème du chômage : il se contentera de le ramener à 7 %...
 

Si la France était en guerre avec un pays frontalier, cela s’est vu dans le passé, la prospérité de son économie constituerait la priorité du pays, sinon la première préoccupation des Français(es), pour soutenir l’effort de guerre (sécurité extérieure), avant les questions du chômage, de la sécurité intérieure et de la sécurité sociale (tous problèmes - effets - qui ne peuvent trouver de solutions pérennes que grâce à une économie florissante - cause). Aujourd’hui, la priorité économique doit demeurer afin de permettre quelque progrès social que ce soit.
​Or, Macron, comme tous les autres candidats à la présidentielle 2017, ne propose pas un Programme Socio-Économique innovant, progressiste et réaliste, propre à réaliser la synthèse indiquée ci-dessus.
 

1)
Présidentielle 2017 : Et l’idéologie ?...
http://www.sincerites.org/2017/03/presidentielle-2017-et-l-ideologie.html

2)
Refondation du Capitalisme & Instauration d’un Dividende Universel par l’Épargne.
http://www.sincerites.org/article-le-dividende-universel-83909790.html
3)
En 20 ans, les Français(es) pourraient détenir 51 % du capital social des entreprises du CAC 40, banques incluseshttp://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/en-20-ans-les-francais-es-191020
4)
Des peuples socio-économiquement incompétents ne peuvent élire qu’un personnel politique socio-économiquement incompétent.
http://www.sincerites.org/2017/02/des-peuples-socio-economiquement-incompetents-ne-peuvent-elire-qu-un-personnel-politique-socio-economiquement-incompetent.html

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article