Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SincéritéS

Immigration illégale : qui fera le sale boulot ?

30 Août 2018 , Rédigé par Jean-Pierre Llabrés Publié dans #Politique

Les Syriens voulant émigrer de leur pays en guerre sont éligilbles au statut de "réfugiés politiques" au regard des traités internationaux.

Cela vaut pour l'Europe et les autres pays signataires de ces traités.

Or, toute l'Europe (pays "pro" et "anti" immigration ensemble) a payé la Turquie pour qu'elle conserve sur son sol ces millions de "réfugiés politiques" potentiels et légitimes.

Belle manière de se débarrasser du problème...

Mais, en Méditerranée, sur des rafiots de fortune, l'Europe demeure confrontée à une immigration illégale (et non pas clandestine) provenant d'Afrique. Cette immigration illégale est composée d'une grande majorité d'immigrants économiques et d'une minorité de potentiels et légitimes réfugiés politiques.

Comme l'Europe n'ose pas couler ces rafiots, à titre dissuasif, à leur entrée dans ses eaux territoriales, elle se trouve confrontée à un afflux d'immigrés illégaux dont certains pays européens en assument une charge plus élevée que les autres.

Pour arrêter ce flux migratoire illégal, une solution ne consisterait-elle pas à payer un ou plusieurs pays d'Afrique pour qu'ils conservent ces immigrants illégaux potentiels sur leur sol ?

Cette solution ne serait pas plus hypocrite que celle concoctée avec la Turquie pour se préserver des potentiels et légitimes réfugiés politiques syriens...

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article