Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SincéritéS

Je suis candidat à l'élection présidentielle de 2017.

8 Décembre 2016 , Rédigé par Jean-Pierre Llabrés Publié dans #Politique France

Avertissement
En démocratie, vous élisez toujours le personnel politique que vous méritez...


§ § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § §

Je suis candidat à l'élection présidentielle de 2017.




 

Jean-Pierre Llabrés,
Économiste.

 

1.Je suis candidat à l'élection présidentielle de 2017.

1.1.Européennes, Européens, Françaises, Français :

Puisque le débat sur l'Identité Nationale a agité le microcosme politicien, je ne le fuirai pas et commencerai par me présenter.

Je suis né le 26 décembre 1946 et suis Français parce que né en France de mère française (Bretonne) tandis que mon père était Espagnol de Majorque.

J'ai fait toute ma scolarité en France puis j'ai travaillé 12 ans en France :
1) Office National Interprofessionnel des Céréales (ONIC), à partir de 1969,
2) Consultant-Spécialiste de la Sécurité Alimentaire et de la Commercialisation des Produits Vivriers (céréales, notamment) dans les pays sous-développés, depuis 1981.

Je suis donc Français de naissance et de culture. Mais, pour certains, je demeurerai un abominable « cosmopolite » en raison de mes séjours à l'étranger (Amérique centrale, Afrique, Russie) et du fait que je peux vivre dans n'importe quel pays des 27 de l'Union Européenne puisqu'ils sont démocratiques.

Évidemment, je ferais tous les efforts nécessaires pour m'y intégrer (apprentissage de la langue, par exemple, et, à l'évidence, respect de la législation). Mais, tout aussi évidemment, je ne m'assimileraii dans aucun pays du seul fait que mon nom « Llabrés » me rappellera toujours mon origine (Bretagne, France, Majorque, Baléares, Espagne) et mon Histoire (« Ll » est le « l mouillé» espagnol qui se prononce « Li » : donc, à prononcer« Liabrés »).
Idéalement, je souhaiterais que, dans mes veines, coulât du sang de tous les pays d'Europe, voire du Monde.

Je vous présente ma candidature car je suis en mesure d'apporter des solutions aux aspirations et préoccupations prioritaires des Français(es), à savoir :
1) Sécurités extérieure et intérieure,
2) Socio-Économie dont la résolution du problème du chômage.

1.2.¿ Pourquoi suis-je candidat ?

Je suis candidat en raison de la médiocrité de l'offre politique depuis 1974 ainsi que pour l'élection présidentielle de 2017.

Je ne suis pas vraiment intéressé par les honneurs et le prestige de la fonction présidentielle car cette fonction comporte des contraintes particulièrement fastidieuses, voire inutiles.

En revanche, je suis extrêmement intéressé par la mise en œuvre des projets innovants et progressistes que j'ai élaborés et dont je propose qu'ils bénéficient à tous les Français(es) car telle est la vocation de l'État : travailler pour le bien des Français(es).

À ce sujet, il convient de noter que, dans leur ensemble, les Français(es) sont admiratifs des « Grands Serviteursii de l'État ». Il convient également de remarquer que, trop souvent, ces « Grands Serviteurs de l'État » font passer l'intérêt de l'État avant celui des Français(es).

1.3.Mon électorat naturel & l'électorat à convaincre

Mon électorat naturel est constitué des électeurs abstentionnistes et des électeurs ayant voté « blanc » lors des scrutins ayant vu le succès de Mitterrand (1981, 1988), Chirac (1995, 2002), Sarkozy (2007) et Hollande (2012) car cette offre politique leur paraissait inadéquate et qu'ils continuent d'espérer une offre politico-socio-économique réaliste, innovante et progressiste.
Il me faudra donc, vaste programme !, convaincre les majorités de « naïfs-désinformés » ayant successivement élu Mitterrand, Chirac, Sarkozy et Hollande ainsi que les minorités de « naïfs-désinformés » ayant voté en faveur de leurs concurrents Giscard (1981), Chirac (1988), Jospin (1995), le pen (2002), Royal (2007), et Sarkozy (2012). Sans oublier les « naïfs-désinformés » égarés aux extrêmes...

1.4.Ma campagne électorale

Je n'ai ni argent, ni parti politique, ni aucune notoriété médiatique.

Je ne demande pas d'argent car je ne ferai pas campagne en organisant des « meetings » d'autant que je ne dispose pas du charisme des tribuns qui enchantent tant de gens...

Je ne crois guère en ces assemblées hurlantes, hystériques et partisanes durant lesquelles un tribun endoctrine un public déjà convaincu, fonctionnant sur l'émotion et non sur la raison.

Ma campagne sera exclusivement textuelle et à la portée de tout « citoyen-électeur-contribuable » rationnel qui voudra bien se donner la peine de me lire.

Si je suis élu, je souhaite que le plus grand nombre possible de mes électeurs constitue le
Parti Capitaliste Français ( P.C.F. ) Humaniste pour les élections législatives qui suivront l'élection présidentielle afin de constituer une majorité présidentielle de députés.

D'autre part, je ne démarcherai pas les élus pour obtenir les parrainages nécessaires à une candidature. Les élus convaincus offriront leur parrainage spontanément.

2.Mon programme

2.1.Réflexion liminaire sur les institutions Françaises & Européennes

2.1.1.Incompétence du personnel politique (élu) et des technocrates en France ainsi que dans l'Union Européenne (pays membres et Commission Européenne)

2.1.1.1.France & tous autres pays membres

En France, chacun peut se rendre compte de la médiocrité de l'offre politique proposée par un personnel politique qui exerce, pour sa grande majorité, depuis 40 ans que le chômage massif est apparu et qu'il n'est pas parvenu à l'éradiquer.

Ce personnel politique français parvient à s'entendre avec le personnel des 26 autres pays membresiii de l'Union Européenne (UE), au sein du Conseil Européen. D'où l'on peut conclure que le personnel des 26 autres pays membres ne doit être guère plus performant que le français.

Il en va de même en ce qui concerne le personnel technocratique des 27 pays membres.

2.1.1.2.Conseil Européen & Commission Européenne

Étant cosmopolite, je suis farouchement favorable à la poursuite de la construction de l'Union Européenne.

J'ignore bien des choses du fonctionnement de l'Union Européenne mais je dispose d'une expertise dans le domaine de l'aide au développement des pays sous développés où l'Union Européenne se trouve être un des plus importants bailleurs de fonds parmi les pays industrialisés.

Au titre de l'aide au développent des pays sous-développés, l'Union Européenne, depuis sa création en 1967, a financé, pour améliorer la situation des agriculteurs de produits vivriers (produits de base, granos básicos, food crops) par la régulation des marchés, des Offices de Commercialisation ainsi que des capacités de stockage pour permettre la commercialisation différée à de meilleurs cours.

Or, ces entreprises ont été d'immenses échecs financiers et les investissements consentis durant 50 ans ont constitué une perte sèche (¿ combien de dizaines, centaines, milliers de milliards d'Euros ?).

En résumé, l'explication de ce désastre est très simple.

Depuis 1936, la France est parvenue à résoudre le problème de ses agriculteurs de produits vivriers en créant l'Office National Interprofessionnel des Céréales (ONIC). Or, cet office, efficace en France, s'est avéré incapable d'exporter la philosophie de son action dans les pays sous-développés.

Le résultat en est que, depuis 50 ans, la condition des producteurs de produits vivriers dans les pays sous-développés est inchangée, catastrophique, et que, dans les pays sous-développés, il manque entre 500 millions de tonnes et 1 milliard de tonnes de capacités de stockages (excusez l'imprécision) pour que les producteurs de produits vivriers puissent stocker leur récolte afin de pouvoir la vendre de manière échelonnée, tout au long de l'année, à de meilleurs prix leur permettant d'améliorer leur revenu et leur productivité.

Pour tenter de mettre l'Union Européenne en situation d'adopter une stratégie efficace en ce domaine, j'ai saisi Herman Van Rompoy, en 2011, ainsi que José-Manuel Barroso et ses subordonnés. En 2016, j'ai saisi Donald Tusk ainsi que Jean-Claude Juncker et ses subordonnés.

Le lecteur trouvera le détail de mes interventions ci-dessous :
Fiasco intégral mondial de l’Aide Publique au Développement en matière de Régulation de la Commercialisation des Produits Vivriers
http://www.sincerites.org/2016/10/fiasco-integral-mondial-de-l-aide-publique-au-developpement-en-matiere-de-regulation-de-la-commercialisation-des-produits-vivriers.h

Après lecture, chacun peut constater que l'Union Européenne refuse de reconnaître son fiasco et, de plus, se refuse à tout dialogue qui permettrait de rectifier ses erreurs passées.

Dans ce domaine, il est donc impératif qu'un audit sérieux soit réalisé tant au niveau du personnel politique du Conseil Européen qu'à celui des technocrates de la Commission Européenne afin d'élaborer des stratégies innovantes, rationnelles et progressistes.

Puisque les autorités européennes sont si défaillantes dans ce domaine, on est en droit de se demander si elles sont aussi incompétentes dans tous les autres secteurs d'activité qu'elles sont censées gérer.

Comme j'imagine que je ne suis pas la seule personne à disposer d'une expertise certaine dans un domaine particulier, j'espère que les personnes disposant d'une expertise certaine dans un ou des domaines spécifiques se manifesteront via le site de la Présidence qui propose une possibilité « d'écrire au président » : je ferai en sorte que, dorénavant, ce site soit exploité sérieusement.

Il y va de l'avenir de la construction européenne ! ! !

2.1.2.Institutions Françaises

Les institutions de la Vème République sont peut-être imparfaites mais il n'existe aucune urgence à les remplacer.

Si on les compare à un immeuble locatif, on peut affirmer que ce sont les locataires qui le délabrent pour nombre de raisons.

En conséquence, c'est le personnel politique (élu ou non) qui « occupe » nos institutions qui doit être entièrement renouvelé ou qui doit foncièrement « moraliser » son comportement.

2.2.Réduire la Dette Publique & ramener à l'équilibre le Budget de l'État

Avant toute autre considération, il est absolument nécessaire de rappeler que, depuis 1974, la Dette Publique qui s'élèvera à environ 2.150 milliards d'Euros à fin 2016, a été contractée à 57 % par la « droite » et à 43 % par la « gauche ».

Il convient absolument d'enrayer la croissance de la Dette Publique. Pour ce faire, il n'est que deux moyens :
1)
Réemprunter à des taux plus favorables que ceux des emprunts déjà contractés et rembourser ces derniers emprunts par anticipation. Ainsi, à montant égal de capital de Dette Publique, les Intérêts de la Dette Publique seront moins élevés.
2)
Durant le quinquennat 2017-2022, aucun emprunt nouveau ne sera contracté.

Durant le quinquennat 2012-2017, la Dette Publique aura crû de près de 450 milliards d'Euros, soit, en moyenne, une augmentation de 90 milliards d'Euros chaque année (environ 24 % du Budget de l'État qui, sans emprunt, n'est donc solvable que 9,12 mois sur les 12 que compte une année).

Durant le quinquennat 2017-2022, le Budget de l'État devra être en équilibre aucun appel à l'emprunt.

Cela contraindra à réduire de 24 % les dépenses pour l'investissement et les dépenses de fonctionnement de l'État.

Ainsi, tout le personnel politique (élu ou non) de l'État (Président, Ministres, Députés, Sénateurs, et cætera...) ainsi que l'ensemble du personnel salarié de l'État verront leur rémunération réduite de 24 % ou, pour être parfaitement clair, ils ne seront rémunérés que sur 9,12 mois au lieu de 12.

Les élus et les salariés de l'État ne sont absolument pas en droit de contraindre le reste des Français(es) à accroître la Dette Publique de l'État ou à payer plus d'impôts pour, simplement, les rémunérer...

2.3.Relations internationales, Géopolitique, Géostratégie

Jamais la crise ukrainienne n'aurait dû déboucher sur une crise entre l'Europe et la Russie.

Cela est survenu parce que, depuis 1989-1991, l'Europe a été bien trop passive face aux USA qui ont continué à considérer la Russie comme une ennemie du temps de l'URSS et ont poussé au déploiement de l'OTAN vers l'Est mettant ainsi la Russie sous pression.

Géopolitique & Géostratégie : Europe, Russie & USA
http://www.sincerites.org/article-geopolitique-geostrategie-europe-russie-usa-101129499.html

Discours historique et géopolitique que François Hollande ne prononça pas en Normandie lors du 70ème anniversaire du Débarquement
http://www.sincerites.org/2014/06/discours-historique-et-geopolitique-que-francois-hollande-ne-prononca-pas-en-normandie-lors-du-70eme-anniversaire-du-debarquement.ht

La France doit prendre la tête d'un mouvement européen d'autonomisation par rapport aux USA afin que l'OTAN cesse sa pression envers la Russie et, au contraire, intègre la Russie en son sein.

Il est possible que, comme lors de l'attaque de l'Iraq par les USA, en 2003, des gouvernements européens, malgré leur opinion publique, s'avèrent des inconditionnels des USA. Cela pourra entraîner une scission bénéfique de l'Union Européenne ainsi qu'un souhaitable rééquilibrage géopolitique et stratégique entre pro-Russie et pro-USA si les USA s'avèrent incapables de considérer la Russie comme un allié.

2.4.Sécurité

2.4.1.Sécurité extérieure

L'armée française est engagée sur plusieurs théâtres d'opérations en Afrique et au Moyen-Orient. L'actuel Ministre de la Défense est apprécié de nos forces armées mais il pâtit, avec le Chef de l'État, d'un déficit de communication sur ces opérations.

En Afrique, nos forces armées interviennent à la demande de gouvernements de pays en difficulté, menacés par le terrorisme islamiste et hérétique ou par la guerre civile.

Au Moyen-Orient, elles interviennent dans le cadre d'une coalition destinée à détruire l'organisation terroriste islamiste et hérétique Daesh dont la volonté est de créer une entité islamiste et hérétique sur le territoire Syro-Irakien dans un contexte géopolitique complexe impliquant plusieurs puissances.

En plus de son entreprise militaro-terroriste sur le territoire Syro-Irakien, Daesh commandite des attentats en Europe et, particulièrement, en France.

À ce jour, les Français(es) ignorent quel est le degré d'éradication de Daesh sur le territoire Syro-Irakien.

De même, ils ignorent si les attentats commandités par Daesh, en France, sont en expansion ou en régression.

Le nouveau Chef de l'État devra informer les Français(es) de manière exhaustive sans mettre en péril nos forces armées par la divulgation d'informations secrètes.

2.4.2.Sécurité intérieure

2.4.2.1.Religions

2.4.2.1.1.Essence & avenir des trois religions monothéistes

La clef de voûte du judaïsme, du christianisme et de l'islam est la croyance en un « dieu » à l'existence improuvée. De ce fait, la révélation par ledit « dieu » de chacune de ces religions n'est pas avérée et lesdites religions ne sont que des constructions humaines.

Depuis la nuit des temps, des esprits indépendants se sont élevés contre la prégnance de ces religions. Le combat entre le religieux et le laïc fut sanglant mais, de nos jours, le laïc a progressivement pris le pas sur le judaïsme et sur le christianisme.

L' Islam a 622 ans de retard sur le christianisme qui, lui-même, accuse un retard de plusieurs millénaires sur le judaïsme. Il n'en reste pas moins qu'avec le temps, le laïc prendra le pas sur lui.

En attendant, l'État n'a pas à se préoccuper du contenu des cultes ni à financer quoi que ce soit en leur faveur : cela est l'affaire des pratiquants de chaque culte.

Le IIIe millénaire sera agnostique ou ne sera pas !
http://www.sincerites.org/article-le-iiie-millenaire-sera-agnostique-ou-ne-sera-pas-39212053.html

2.4.2.1.2.¿ Dangerosité de l'islam ?

L'extrémisme islamiste et hérétique de Daesh qui perpètre des attentats meurtriers en France a contraint les Français(es) à s'interroger sur la nocivité intrinsèque de l'islam.

Cette interrogation est quelque peu vaine car elle revient à s'interroger sur le « sexe des anges ». En effet, la religion catholique a fait preuve de nocivité durant une longue partie de son histoire.

En fait, qu'une religion soit nocive ou pas n'est que de peu d'importance tant que ses croyants respectent prioritairement les lois du pays où elle peut se pratiquer en vertu de la garantie de la liberté du culte.

2.4.2.2.Prévention du terrorisme

A priori, tout État garantissant la liberté de culte doit faire bénéficier tous les pratiquants d'une présomption d'innocence. Par exemple, les musulmans, dans leur ensemble, ne sont nullement coupables des attentats terroristes perpétrés par des musulmans hérétiques.

En conséquence, les attentats résultant de l'action clandestine, priorité doit être donnée aux Services de Renseignement pour les prévenir en identifiant et en neutralisant les individus ou les groupes susceptibles de les commettre.

Si nécessaire, le dispositif de dissuasion que sont supposées constituer les forces de l'ordre visibles réparties sur l'ensemble du territoire, devra être allégé afin de permettre le redéploiement des Services de Renseignement renforcés.

2.5.Socio-Économie

2.5.1.Société & Solidarité Nationale

L'être humain est un animal sociable. Au début de son émergence, pour des raisons de survie, il vivait en petites communautés fortement hiérarchisées et fortement solidaires.

Nos sociétés ont perpétué ce désir originel de solidarité mais il demeure très nuancé, voire contesté, dans l'ensemble de la population. Un société véritablement moderne doit impérativement poser comme un droit fondamental le fait qu'aucun citoyen(ne) se trouve sans revenu minimum pour (sur)vivre.

À fiscalité égale, et après remaniement des budgets d'aide sociale, aucun(e) Français(e) majeur ne se trouvera sans revenu à compter du 1er janvier 2018. De cette manière, sera éradiquée la pauvreté absolue en France.

2.5.2.Révolution économico-sociale

Au terme de 40 ans de chômage massif, il n’est plus temps de se concentrer sur la lutte contre le chômage mais de prendre en compte la réalité du déficit structurel d’emplois tout en imaginant le mieux pour sortir d’affaire les chômeurs, sans fermer la porte à un éventuel hypothétique retour au plein-emploi si tant est qu'il soit encore envisageable.

Dans cette perspective, je propose de procéder à la :
« Refondation du Capitalisme & Instauration d’un Dividende Universel financées ​par l’Épargne. »
De la nécessité d’un consensus socio-économique pour que la France puisse se réformer dans l’équité
http://www.sincerites.org/2016/09/de-la-necessite-d-un-consensus-socio-economique-pour-que-la-france-puisse-se-reformer-dans-l-equite.html

2.6.Santé Publique

Je ne dispose d'aucune expertise en matière de Santé Publique. En conséquence, je ne saurai, ici, formuler une proposition concrète.

Cependant, depuis très longtemps, je m'interroge sur la nécessité que la Santé Publique soit quasi intégralement en charge de l'État.

¿ Ne peut-on imaginer que tous les hôpitaux soient regroupés régionalement et que leur soit attribué le statut de Coopérative ?

De cette manière, les Français(es) seraient sociétaires desdites coopératives régionales, éliraient leurs administrateurs, élaboreraient les stratégies d'intervention des hôpitaux et en assureraient la gestion financière.

Ainsi, le secteur de la Santé Publique serait rééquilibré avec, d'une part la Sécurité Sociale déjà paritaire, et le secteur hospitalier « coopérativisé », « privatisé » sous forme de coopérative.

§ § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § § 

iL'assimilation, en tant qu'aculturation intégrale, est une ineptie. Pour s'en convaincre, il suffit de se référer à un Français de couleur (noir, pour être précis). Pour être assimilé, il devrait se blanchir totalement, pour avoir une apparence caucasienne, de peur que sa peau noire ne lui rappelle ses origines. Absurde !

iiOu « Grands Commis de l'État ».

iiiUE à 27 pays hors le Royaume-Uni qui n'aurait jamais dû y entrer compte tenu de sa pingrerie.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LECOINTE 16/02/2017 14:08

je me demande comment vous pouvez étre élu il vous faudrait 500 parrainages ou les trouvé vous n en parlé pas?
adieu Mr ex président

Jean-Pierre Llabrés 16/02/2017 17:10

Je n'ai pas les 500 signatures... Elles ne sont pas primordiales si je ne parviens pas à convaincre de la pertinence de mon projet.

garasixti 29/12/2016 14:42

le seul à pouvoir faire barrage à la droite extrème et l'extrême droite.

Jean-Pierre Llabrés 29/12/2016 15:52

1)
Quelle différence entre "droite extrême" et "l'extrême droite" ?
Un "légère" confusion mentale vous aura-t-elle empêché d'écrire "faire barrage à l'extrême droite et à l'extrême gauche"?
2)
"le seul à pouvoir faire barrage" et cætera...
Faites-vous référence à ma personne ou au candidat que vous mentionniez dans votre commentaire du 10/12/2016 à 14h36 ?




Thomas 29/12/2016 13:05

que des choses réalisables donc qui peuvent êtres tenues
bon programme !

garasixti 10/12/2016 14:36

Rejoignez Macron!

Jean-Pierre Llabrés 07/03/2017 07:41

Vos judicieux conseils, en matière de réelle réflexion, me seraient biens utiles. Merci d'avance.

gérard 06/03/2017 19:24

ça manque un tout petit peu de matière, Education...... et de réelle réflexion pour une personne qui prétend diriger un pays !!!

Jean-Pierre Llabrés 11/12/2016 13:34

Depuis des mois, environ 100.000 individus désinformés hurlent "Macron président" alors qu'il n'a pas l'ombre d'un programme. Si ce n'est pas de l'aveuglement et du fanatisme...